Louer son dressing en illimité ça vous tente ?

Il y a 4 ans, alors que je n’avais pas les moyens de surinvestir dans l’achat de mes vêtements (#jaimemabanque), je suis tombée folle amoureuse du système de location de dressing découvert avec le Closet. J’entends encore la voix stridente et horripilante de mes amies : « Euh… what ????? Tu loues tes vêtements ??? Mais enfin ma chérie c’est DE-GUE-LASSE !! Moi j’pourrais pas j’aime trop aller chez Zara ! ». Pourtant, on constate aujourd’hui, que de plus en plus de personnes adhérent à ce (génialissime) concept !

Si en 2014 peu d’acteurs étaient présents sur le marché de la location, aujourd’hui il est assez simple de trouver son bonheur. En effet, plusieurs concepts s’offrent à nous !

  • Louer des pièces à l’unité pour des occasions particulières (mariage, soirée…).
  • Louer des vêtements proposés par des particuliers qui veulent rentabiliser leurs achats.
  • Louer des marques de luxe notamment pour les sacs et cela même aux Galeries Lafayette (Et oui madame !).
  • Louer des marques haut de gamme à la pièce ou au forfait.
  • Louer des box clef en main avec l’indispensable du quotidien.
  • Louer notre valise de rêves pour les vacances.

Et tout cela décliné, pour les femmes (même enceintes), les hommes et les enfants (que demande le peuple !)

Selon le concept, vous pouvez garder vos locations sur un nombre de jours déterminés, les porter autant que vous voulez et les renvoyer gratuitement avec le pressing et l’assurance inclus ! Certains sites proposent même l’option d’achat souvent beaucoup moins cher qu’en boutique (en cas de coup de cœur international bien évidement !)

Alors oui je comprends, ça peut paraître déstabilisant au début d’avoir une superbe robe Carven louée en CDD ou de payer un inconnu pour empreinter son sac Dior pour quelques jours seulement. Je vois bien vos regards dignes du chat botté dans Shrek qui nous disent « oh non, c’est à moi s’il te plaîiiiiiiiiiiiiiiiit je la gardeeeeeeeee ».

Mais en vérité, quand on sait que les Françaises ne portent que 10% de leur dressing, et que la mode est basée sur le principe même du « prêt à jeter », je crois très honnêtement qu’un tas d’arguments peut faire basculer n’importe qui vers le monde magique de la location !

Tout d’abord un constat simple, j’ai commencé à louer mes vêtements pour des raisons financières certes, mais aussi car je voulais :

Soutenir la Slow-fashion

Pas moins de 12 ! C’est le nombre de collection par an que proposent les enseignes de la fast-fashion au lieu des 2 à 4 dont nous aurions besoin pour cause de saisonnalité. Je ne vous apprends rien, mais personnellement je n’en peux plus de soutenir des marques comme Zara et H&M faisant fabriquer des vêtements à bas coup par une main d’œuvre tout simplement exploitée dans des conditions inhumaines! Bon ok, c’est plaisant d’acheter un dressing complet pour moins de 100€ et qui clairement fait le job pour les 5 mois semaines à venir mais coté écologie, éthique et qualité je ne suis pas sûre que vous vous y retrouviez !

Ne plus me faire avoir en terme de rapport qualité-prix :

Que ce soit en terme de matière, de tendance ou parce que vous n’arrivez pas, comme moi, à vous servir de cette foutue machine à laver… La durée de vie de vos vêtements est très clairement limitée. Entre les pulls qui s’abiment, les hauts qui ne font qu’une saison ou les bottes à la finition douteuse, en quelques mois, il faudra déjà repasser par la case poubelle. Bien évidemment il existe des marques dont la vie est tout simple infinie mais en terme de budget (ou de style) on n’est plus sur du Sandro il me semble, et personnellement, mon budget d’étudiante ne me permet pas cela pour des pièces « mode » ou « coup de cœur » (par contre pour mon dressing parfait évidemment je fonce)

Changer du fameux Noir c’est noir !

Comme vous le savez je suis en pleine construction de mon dressing minimaliste. Ainsi, j’opte pout des pièces de grande qualité, intemporelles et souvent dans des couleurs sobres. Du coup, je me retrouve avec un dressing composé essentiellement de blanc et de noir. D’ailleurs la majorité des femmes ont tendance à acheter de préférence une petite jupe en noire plutôt qu’en bleu ou rouge par crainte d’essayer, de ne pas la remettre ou que ça n’aille pas pour son quotidien (pas très fun la mode du coup… )

Ne plus porter des pièces que tout le monde a

Alors qu’il est facile d’acheter le dernier sweet à slogan comme on achète son pain, je ne supporte plus l’idée d’être soit habillée comme tout le monde, soit de ne pas être à la mode (la fille a donc 18 personnes dans son cerveau). Nous sommes forcement influencés par les réseaux sociaux et c’est donc difficile pour moi, grande accros d’Instagram de ne pas mettre en marche le bouton « et ça… j’achète ! » alors que mon cœur balance avec l’idée d’obtenir une armoire plus réfléchit ! #dilemme

Viens en au fait me direz-vous ! Pourquoi madame « je n’ai pas d’argent pourtant je veux être à la mode mais j’ai que du noir et mes fringues ne durent que 3 mois » devrions-nous louer nos vêtements ?

  • Tout d’abord pour le gain de place. Avec un roulement et l’adition de plusieurs moyens de location selon votre besoin (travail, quotidien, soirée, vacances) plus besoin de stocker et de se prendre la tête pour savoir où ranger vos vêtements hors saison. En plus, vous remarquerez qu’il est facile de composer des super looks avec presque rien #lamodeestcréative.
  • Plus de contrainte de linge. Perso, la machine et moi ça fait deux ! Donc la location qui inclus en règle générale, le pressing me permet aujourd’hui de limiter au maximum la case laverie donc m’offre un véritable gain de temps et d’argent (et on pense même à la planète !)
  • L’un des avantages majeurs de la location c’est que vous ne porterez plus deux fois la même tenue. Cela permet d’être toujours tendance et de se faire plaisir avec des pièces qui ne seront pas simples à remettre et donc d’OSER ! La location est un vrai bonheur pour cela, car vous vous permettez plus de choses en terme de coupes, de couleurs ou de matières sans pour autant vous ruiner !
  • Découvrir de nouvelles marques. Beaucoup de sites proposent de vous louer des vêtements à la fois de grandes Maisons très connues mais aussi de vous faire découvrir des créateurs ou marques en vogues. Cela permet ainsi de tester les habits sans prendre de risque et même parfois de soutenir des acteurs locaux ou écolo !
  • En terme économique, je ne pense pas que cela soit beaucoup plus intéressant si vous achetez peu de manière générale. Disons que tout dépend de votre budget alloué au shopping sur l’année. Pour ma part, mes locations me coutent 49€ par mois (3 box en moyennes composées de 3 habits + deux accessoires) soit 588€ par an pour 180 nouvelles pièces. En faisant mes petits calculs j’ai découvert que c’est deux fois moins que mes dépenses annuelles avant la location alors que maintenant je porte vraiment tout ce que j’ai avec les avantages cités plus haut !

Finalement que ce soit pour des raisons propres à la fashion-addict, financières , éthiques ou d’histoire de gains de place, la location semble avoir un certains nombre d’avantages non-négligeables aujourd’hui. En véritable ambassadrice, j’espère avoir pu en convaincre autour de moi, beaucoup de monde, de passer à ce nouveau mode de consommation qui me semble tout simplement logique ! Sinon n’hésitez pas à commenter avec vos questions ou contre-arguments… j’adore les débats !  😉

Pour ceux qui souhaitent sauter le pas, rendez-vous sur mon prochain article où je vous ferais un comparatif avec les différents sites de location afin que vous trouviez votre concept idéal !

Bon dimanche,

F.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s